FICTIONNELLES RÉALITÉS
FICTIONNELLES RÉALITÉS
A l'occasion du printemps de l'art contemporain et de la nuit européenne des musées 2015, je suis invitée en résidence par le Musée d'Histoire de Marseille.

J’installe Black cube (camera obscura mobile) dans le port antique et engage un travail personnel sur les questions de disparitions.

Par ce procédé, la ville, les ruines disparissent. Reste la course du soleil.

Container acier galvanisé, 2m x 2m x 2m, peinture noire, rideaux occultants, tringlerie.
Top